Equipe d'Algérie

Mobilis au service de la promotion du football algérien

Damma (P-DG Mobilis) : «Heureux que l’EN, symbole de la souveraineté nationale, porte les couleurs de Mobilis durant 5 ans.» Madjer : «Je suis pour le produit local, donc content que Mobilis soit le sponsor majeur de l’EN.»

Auteur : Moumen A. jeudi 07 août 2014 21:54

L'opérateur public de téléphonie mobile, ATM Mobilis, est, comme déjà révélé, le nouveau partenaire officiel de la Fédération algérienne de football (FAF). Ce qui lui offre le droit d'accompagner les Verts jusqu'en 2019 lors des prochaines échéances internationales qui débuteront le mois de septembre avec ce premier match qui attend l’EN face à l’Ethiopie à Addis-Abeba dans le cadre des éliminatoires CAN 2015. Le chargé de la communication au niveau de ce géant de la téléphonie aborde dans le même sens que son directeur général. Il nous a affirmé que Mobilise ne ménagera aucun effort pour promouvoir et assurer la bonne marche l’ensemble des équipes nationales tout au long de la période de contrat de cinq ans avec la FAF.
L’offre présentée répond au nouveau standing de l’EN
S’exprimant sur le montant qui leur a permis de surclasser Djezzy et ooredoo, le plus important de toute l’histoire de l’Algérie indépendante, Mohamed Daas explique cela par la place qu’occupe l’Equipe nationale dans le gotha mondial et la valeur marchande des joueurs algériens de plus en plus sollicités en Europe depuis leur très bon Mondial au Brésil. Il rajoute que cela reste entièrement raisonnable pour cet opérateur qui a toujours investi ses revenus dans la promotion des jeunes et de la jeunesse algérienne. Mobilis injectera 1 200 milliards en 5 ans pour assurer une bonne manne financière à même de permettre à la FAF de continuer sa marche vers l’avant.
Le football féminin, l’autre souci d’ATM
 Ainsi dans ce contrat qui sera signé avec la FAF, Mobilis aura les droits marketing et publicitaires de la FAF et de ses équipes nationales A, A’, olympique, U20, U17 et féminine en qualité de sponsor officiel, droits marketing sur les événements institutionnels de la FAF, nous a aussi indiqué Mohamed Dâas. Ce qui vient confirmer l’intérêt de cet opérateur au football féminin qui sera doté de tous les moyens pour réaliser une meilleure participation à la prochaine CAN qui aura lieu au Namibie
Mobilis parrainera les compétitions et les événements institutionnels de la FAF
Comme cela est passé entre les deux partenaires, Mobilis aura la mainmise également sur les droits marketing et publicitaires individuels des joueurs de l’Equipe nationale A, droits marketing et publicitaires de la compétition Coupe d’Algérie, droits marketing et publicitaires sur les événements institutionnels de la FAF, droits marketing et publicitaires sur les tenues des arbitres. Par ailleurs, en plus de la Supercoupe d’Algérie, Mobilis parrainera aussi, et c’est la première fois de l’histoire du football algérien, l’ensemble des compétitions des différentes Ligues de football.
5 400 arbitres seront pris en charge
La FAF qui veut professionnaliser la Commission des arbitres dès l’ouverture du nouvel exercice, une clause du contrat signée entre la FAF et Mobilis stipule la prise en charge de pas de 5 400 arbitres.
Les stages et les matchs amicaux sont inclus dans le contrat
L’opérateur Mobilis a eu la mainmise sur l’ensemble des activités du football algérien. C’est le prix payé en réalité par la firme de la téléphonie nationale qui a mis les gros moyens pour accaparer l’image du football en Algérie. Ainsi, en plus de l’ensemble des compétitions qu’elle sponsorisera, Mobilis a inclus dans le contrat le parrainage des stages des Verts et des rencontres amicales.
Il est aussi le partenaire de plusieurs clubs des Ligues 1 et 2
Il y a lieu de dire que l'opérateur public est en termes de sponsoring depuis quelques années dans le monde du football national. En plus de sa qualité de sponsor majeure de la Fédération algérienne de football, Mobilis est aussi la principale source de fonds de plusieurs clubs de Ligue 1 professionnelle et de Ligue 2.
La CAN 2015, 2017 et le Mondial 2018, le grand enjeu économique
 Mobilis a été retenu par la FAF grâce à son «offre la mieux disante» par rapport aux autres concurrents, à savoir Djezzy et ooredoo. Le montant très élevé s’explique aussi par les événements et les échéances très importantes qui attendent les Verts durant la période du contrat (20014-2019) avec notamment une Coupe d’Afrique 2015 qui sera organisée chez nos voisins marocains, une Coupe d’Afrique 2017 qui pourrait avoir lieu en Algérie et bien entendu une Coupe du monde 2018 en Russie. Des enjeux qui ne laissent pas Mobilis indifférent, d’où son offre «la mieux disante» qui a atteint 240 milliards de centimes.
 

Damma (P-DG Mobilis) : «Heureux que l’EN, symbole de la souveraineté nationale, porte les couleurs de Mobilis durant 5 ans»
Le président directeur général de Mobilis, Saad Damma, s’est dit heureux et fier de sponsoriser la FAF et l’Equipe nationale durant les cinq prochaines années : «L’Algérie est toujours forte avec ses hommes et ses entreprises. Notre opérateur réinvestit totalement son argent en Algérie et c'est normal que ce sont tous les Algériens et les Algériennes qui en bénéficient. Nous sommes heureux que l’EN, symbole de la souveraineté nationale, porte les couleurs de Mobilis durant cinq ans.»

 

Madjer : «Je suis pour le produit local, donc content que Mobilis soit le sponsor majeur de l’EN»
Rabah Madjer, figure emblématique du football algérien s’est félicité de la victoire de Mobilis : «J’étais très heureux d’apprendre que c’est Mobilis qui a été retenu comme sponsor majeur de la FAF. C’est une entreprise nationale. De mon côté, il n’y a rien à dire, je suis cent pour cent pour le produit local, comme c’est le cas avec les joueurs, c’est ma politique.»
«La FAF a mis du temps pour passer cet accord»
L’ex-sélectionneur national estime que ce contrat aurait dû intervenir il y a bien longtemps. Il explique pour quoi : «Sincèrement, je pense que la FAF a beaucoup tardé pour passer ce contrat avec Mobilis. C’est une entreprise nationale qui répond aux ambitions des jeunes Algériens. Mais comme dit l’adage, il n’est jamais trop tard pour faire du bien.»
«J’espère que Mobilis contribuera au progrès de notre football»
«C’est une très bonne chose pour le football algérien d’apprendre que Mobilis a pris aussi en main les championnats des Ligues 1 et 2. Cela contribuera au progrès de notre football. J’espère qu’elle réussira dans sa mission.»

Publié dans : algerie madjer faf Mobilis Ethiopie Damma

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3914 23/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir