Ligue 1 & 2

ESS-CRBAF, ce soir à 18h : Madoui prépare 12 commandos pour la bataille de l’EST

Grosse pression sur l’ES Tunis.

Auteur : Samir B. dimanche 03 août 2014 19:14

Après le match d’hier face à l’OM Ruisseau et durant lequel il a aligné les joueurs non qualifiés pour la compétition africaine et ceux qui n’ont pas pris part au dernier match de la Ligue des champions d’Afrique face à Ahly Benghazi, l’entraîneur Kheireddine Madoui va donner la chance cet après-midi dans un nouvelle joute amicale prévue contre l’équipe de Aïn Fekroun la chance aux autres éléments qui forment l’effectif de l’Entente. Autrement dit, c’est l’équipe qui aura la lourde tâche d’assurer officiellement la qualification lors du rendez-vous contre l’Espérance de Tunis qui devra fouler cet après-midi la pelouse synthétique du stade 8-Mai-45. Les douze joueurs ménagés par l’entraîneur en chef hier sont Belhani, Meguatli, Boukria, Demmou, Arroussi, Lagraâ, Zerrara, Djahnit, Younès, Belameiri, Benyettou et Ziaya. Onze d’entres eux seront titularisés cet après-midi et par ricochet samedi prochain contre les Sang et Or de l’EST. En plus des éléments précités, le coach va compter sur le banc de touche sur cinq autres. Il s’agit de Raït, Lamri et le portier Khedaïria. Il devra renforcer l’équipe par deux jeunes espoirs au cours du match de cet après-midi.
Grosse pression sur l’ES Tunis
C’est sous une terrible pression que l’équipe phare de la capitale tunisienne prépare son rendez-vous de samedi prochain. Battus à trois reprises en Ligue des champions depuis le début du tour de poules, les Sang et Or sont en train de vivre des moments difficiles suite à la pression exercée contre eux par leurs propres supporters. Non contents que leur équipe soit menée au score avant-hier lors du match amical face à la JS Kabylie qui a eu lieu au centre de préparation de l’EST à l’hôtel du Park, une frange de supporters a envahi le terrain en signe de contestation contre la production des coéquipiers de Nefzi. Ils ont dû interrompre le match pendant sept minutes afin de faire passer le message aux joueurs et aux membres du staff technique. D’ailleurs l’entraîneur français de l’équipe, Sébastien Desabre, n’a pas manqué de savonner ses poulains à la fin de la partie. Le coach leur a fait clairement savoir que ce n’est pas par ce genre de production qu’ils peuvent s’imposer au stade 8- Mai-45 de Sétif.
 

Publié dans : est ess crbaf madoui Zerrara Belameiri Younès Boukria Benyettou Djahnit Belhani Meguatli Demmou Arroussi Lagraâ

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir