Ligue 1 & 2

MOB : Le milieu inquiète Amrani

Le coach doit régler le problème des balles arrêtées.

Auteur : S. A. mercredi 30 juillet 2014 20:02

Bien que la défense ait encaissé cinq buts lors des dernières rencontres amicales, il n'en demeure pas moins que c'est le milieu de terrain du MOB qui inquiète le plus Abdelkader Amrani. Cependant, les signes de fébrilité montrés par ce compartiment, notamment dans la récupération et la relance, sont  à l'origine des appréhensions du technicien béjaoui. En effet, le milieu de terrain du Mouloudia n'arrive toujours pas à tenir son rôle convenablement, alors que la bataille dans une rencontre se livre souvent dans cette zone stratégique. Amrani, durant le dernier stage de préparation effectué à Gammarth, a misé sur le recrutement d'un Africain pour renforcer son milieu de terrain, mais sans pour autant réussir à conclure le transfert, du fait que le joueur annoncé a fait faux bond aux Béjaouis au dernier moment. Ainsi, il est clair que l'entraîneur du Mouloudia de Béjaïa n'est toujours pas satisfait de son milieu de terrain et essaye maintenant de trouver la bonne formule face au NAHD et aligner les joueurs les plus prêts pour cette confrontation.
Des réglages seront utiles en défense aussi
Abdelkader Amrani, qui a déjà noté quelques imperfections dans son équipe, notamment en défense, devrait opérer encore quelques réglages. Cela concerne surtout le positionnement des joueurs et leur placement. Appelés à sortir le grand jeu dès la première journée face au NAHD, les Vert et Noir ne souhaitent en aucun cas rater cette occasion. Il faut dire que le remaniement de ce compartiment a coûté cher au coach Amrani, encore une fois cette saison, car même lui n'a pas caché sa crainte. Il n'arrête pas de dire qu'il y a un problème au sein de ce compartiment pourtant bien nanti mais qui n'arrive toujours pas à trouver ses marques.
Le coach doit régler le problème des balles arrêtées
Après cinq matchs amicaux joués cet été, le coach Amrani a déjà constaté des imperfections dans sa défense, notamment sur les balles arrêtées qui restent comme la saison dernière, le point faible du MOB. Un vrai dilemme, donc, pour le coach béjaoui qui n'a pas caché sa crainte par rapport à ce souci qui pourrait coûter vraiment cher à l'équipe. D'ailleurs, si on revient un peu en arrière, on constate que les derniers buts encaissés par le MOB durant le dernier stage, que ce soit face à Bizerte, l’ES Tunis ou le TP Mazembe, sont venus suite à des balles arrêtées. Ainsi, le coach va les faire suer encore plus durant ces deux semaines, afin d'être au top et surtout éviter de tomber dans les mêmes erreurs en championnat.
 

Publié dans : MOB Amrani TP Mazembe Bizerte

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3912 21/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir