Ligue 1 & 2

ESS : Le plus dur commence !

Madoui : «A Tunis, mes joueurs ont eu une réaction admirable»

Auteur : K. L. mercredi 30 juillet 2014 19:52

La victoire de l’ESS face à Al Ahly Benghazi lui a permis de faire un grand pas vers les demi-finales de la LDC. Cet exploit a fait oublier les désillusions qu’a connues le grand club de Sétif la saison passée, en championnat. A Tunis, en alignant plusieurs éléments à vocation offensive et en optant pour un schéma tactique qui permet, d’abord, d’aller de l’avant, le coach sétifien a surtout cherché à assurer la victoire sans se faire de frayeurs. C’est peut-être de cette manière que le technicien sétifien aurait dû appréhender certaines rencontres. Il a, et c’est le plus grand reproche qui peut lui être fait, lors de tous les matchs, aligné 4 défenseurs, ce qui est courant et surtout trois voire 4 milieux récupérateurs, ce qui l’est moins.
En adoptant un nouveau schéma tactique, Madoui a réussi son coup contre Benghazi
 Lors du match joué et gagné sur la pelouse du stade Chadli-Zouiten de Tunis face au Ahly Benghazi, et en tenant compte de l'indisponibilité de pas moins de six joueurs, Kheireddine Madoui a fait jouer certains éléments contre son gré. En optant pour une organisation tactique basée sur le contre, le coach sétifien a réussi son pari.
Le bon choix des hommes
Tout le jeu de l’équipe était porté vers l’offensive. Pour preuve, le but de Belameiri inscrit à la 17' qui est venu ponctuer une offensive générée par un défenseur. Contre Al Ahly Benghazi, encore une fois, la formation sétifienne a joué avec 4 éléments à vocation offensive. En plus des bons choix des hommes, le coach de l’ESS  a contraint ses éléments à jouer à une touche de balle et surtout à aller à l’essentiel. Cela leur a particulièrement réussi.
-------------------------

Madoui : «A Tunis, mes joueurs ont eu une réaction admirable»
Kheireddine Madoui n’a pas omis de mettre en évidence l’abnégation qu’il a remarquée chez ses joueurs, face au Ahly Benghazi. «Je ne vous cache pas que certaines contre-performances nous ont énormément perturbés. Le doute s’est installé chez les joueurs. Malgré cela, face à l'équipe de Benghazi, ils ont réagi de façon admirable.»
«L’essentiel, c’est le résultat final !»
Le coach sétifien se veut réaliste. Pour lui, l’essentiel était de gagner, lors du déplacement à Tunis. «Il ne faut pas oublier que nous avions en face de nous un adversaire très volontaire et très accrocheur à qui nous rendons hommage. L’essentiel dans ce genre de match est le résultat et croyez-moi, sur ce plan, je suis entièrement satisfait. Il est certain qu’une fois que nous aurons récupéré certains joueurs qui, pour le moment, sont indisponibles, notre rendement sera meilleur. Cela se verra lors de nos prochaines sorties en championnat.»
A. F.

 

 

Publié dans : ess Kheireddine Madoui

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir